...

Le tracé

Le circuit a connu de multiple configurations, que se soit pour des raisons de sécurités, ou de modifications de l’environnement où il était implanté.

1950 - 1954

Circuit Rouen les Essarts - 1950 à 1954
Longueur du tracé : 5,100 km

 

Après la guerre, on reconstruit la ville de Rouen, l'ACN profite de cet effort pour pouvoir construire son circuit. C'est au cours d'une assemblée au mois de septembre de l'année 1949, que dans l'enthousiasme, on décidèrent de construire un circuit de vitesse aux Essarts.

Circuit Rouen les Essarts
1950 - Les racers 500 dans la ligne droite des stands

 

1950, première édition, record d’affluence, cent mille spectateurs seront présents pour applaudir la victoire de Louis Rosier sur sa Talbot Lago T 26 GS. Il venait de remporter aussi les 24h du Mans, une semaine auparavant, pratiquement seul au volant de sa Talbot Super Sport.

1950 - Circuit Rouen les Essarts - Louis Rosier et sa Talbot Lago T26 GS sorti du virage du Paradis
1950 - Louis Rosier et sa Talbot Lago T26 GS sorti du virage du Paradis

 

1955 à 1970

Circuit Rouen les Essarts - 1955 à 1970
Longueur du tracé : 6.542 km

 

L'année 1955, amputée de son édition, suite à la tragédie du Mans, c'est sur un tracé plus long d'un kilomètre et demi, que s'élanceront les concurrents de ce 5ème Grand Prix en terre normande.

1957 - Circuit Rouen les Essarts - Juan-Manuel Fangio - Maserati 250 F  (2529) - Officine Maserati
1957 - Juan-Manuel Fangio - Maserati 250 F (2529) - Officine Maserati

 

1971

Circuit Rouen les Essarts - 1971
Longueur du tracé : 6,542 km

 

Le circuit n'enchantait plus, entre des monoplaces plus performantes, l'aspiration est des plus capitale. Pour briser l'ennuie du Grand Prix 1970, il sera rajouté deux chicanes, une au Grésil, la deuxième au Paradis.

1971 - Circuit Rouen les Essarts - Mike Beuttler sur sa March 712M numéro 12 dans la chicane du Paradis
1971 - Mike Beuttler sur sa March 712M numéro 12 dans la chicane du Paradis

 

1972 à 1973

Circuit Rouen les Essarts - 1972 à 1973
Longueur du tracé : 5,543 km

 

Suite à la construction de l'autoroute A13, les Essarts offrent un tracé amputé dans sa longueur, sélectif et qui fait l'unanimité chez les pilotes. Dommage, cette nouvelle portion n'accueillera jamais de public.

1972 - Circuit Rouen les Essarts - La nouvelle portion
1972 - La nouvelle portion

 

1974 à 1993

Circuit Rouen les Essarts - 1974 à 1993
Longueur du tracé : 5,543 km

 

1974 - Circuit Rouen les Essarts - Nouvelle chicane des Roches
1974 - La nouvelle chicane des Roches